apnee-du-sommeil-symptomes-et-traitementsLe traitement contre l’apnée du sommeil commence généralement par une thérapie comportementale. On conseille à de nombreux patients d’arrêter l’alcool, les somnifères et autre sédatifs, qui ont pour effet de relaxer les muscles de la gorge, ce qui mène à un blocage des voies respiratoires. Il a également été démontré que dormir sur un côté, et non pas sur le dos, peut aider.

Les médicaments comme l’acétazolamide diminuent le pH du sang et encouragent la respiration. De faibles doses d’oxygènes sont également utilisées comme traitement contre l’hypoxie mais sont déconseillés à cause de trop nombreux effets secondaires pour la santé des patients.

Les dentistes spécialisés dans les troubles du sommeil peuvent prescrire une orthèse d’avancée mandibulaire. Cette orthèse est adaptée à la bouche du patient et permet de fixer la mâchoire en avant afin de bien ouvrir les voies respiratoires. Ce type de traitement est généralement efficace contre les apnées légères et moyennes.

Pour les apnées les plus graves, le traitement le plus commun est l’utilisation d’une ventilation en pression positive continue. Il s’agit d’un appareil de respiration assistée permettant de maintenir les voies aériennes supérieures ouvertes. Le patient porte un masque en plastique connecté à un tube relié à une machine. Cette machine génère le niveau de pression requis pour laisser les voies respiratoires du patient bien dégagées. Ce traitement est le plus efficace et est également moins cher que les autres traitements. Cependant, certains patients sont rebutés par son inconfort.

Des interventions chirurgicales peuvent également être pratiquées. Il s’agit normalement d’une solution de rechange pour les patients ne voulant pas utiliser de ventilation en pression positive continue.

 

 

Recherches récentes

anti-ronflement, remede contre l\apnée du sommeil, masque anti ronflement, traitement naturel contre l\apnée du sommeil